Concorde et Harmonie

Fanfare Municipale La Concordia 150ème.

Son histoire au Musée de Saxon. Dès le 28  mars 2014

Concordia

Concorde et Harmonie

1864 Fondation de la société « Concordia » par Joseph Fama et Brutus Ravier, elle comprend une vingtaine de membres, dont les musiciens de l’Etablissement des Bains et des Jeux sont le noyau principal. La Concordia participe activement à toutes sortes de manifestations:

En 1881, elle propose un concert en faveur des incendiés d’Isérables.

En 1889, elle anime la réception organisée lors de la visite de l’évêque.

A partir de 1890, elle offre à la population la possibilité de danser lors du Carnaval, à la St.Jean, au 1er août, à la St. Félix. Ceci permet aux villageois de se divertir et à la société de financer ses activités musicales.

En 1936, en raison de ses nombreuses prestations officielles, la Concordia est érigée en « Fanfare Municipale ».

Elle développe une intense activité en participant aux festivals de la Fédération, aux fêtes cantonales, en décrochant des lauriers dans les concours musicaux, en donnant des concerts, et en créant une école de musique.
L’importance sociale de la Fanfare municipale La Concordia vient de son accompagnement des évènements liés à la vie de la communauté, et de l’expression collective qu’elle crée.

Un lien intéressantLa Concordia